Tests

Grand Theft Auto 4 : l’Amérique, je la veux et je l’aurai

Non, Grand Theft Auto 4 n'est pas seulement une simulation de gangster. Réduire ce jeu à l'attente qu'il a suscitée, à ses chiffres de vente faramineux ou à ses scandales serait également caricatural. Grand Theft Auto 4 raconte avant tout une histoire, celle d'un immigré qui découvre l'Amérique sous son jour le plus terrible, le plus crade, le plus sombre. Grand Theft Auto 4, c'est la relecture de ce pays qui fascine, l'Amérique, à travers une de ses villes les plus emblématiques : New York, rebaptisée Liberty City. C'est autant l'histoire d'un paumé qui cherche à se refaire que l'histoire d'une ville gangrenée par le crime et la luxure, la violence, la folie des hommes. C'est dans les creux de cette série noire qu'il faut chercher le vrai charme de GTA, plus que dans les interactions incroyables que le jeu propose. Car c'est précisément cette peinture terrible et délirante qui distingue ce titre follement ambitieux de la masse informe de ses concurrents.

Dynasty Warriors 6 s'attaque à la PS3

Après des années de bons et loyaux services sur PlayStation 2, c'est sans surprise que la série Dynasty Warriors débarque sur PS3. Enfin sans surprise, il faut le dire vite : Dynasty Warriors 6 rompt partiellement avec le conservatisme de la licence en proposant plus d'innovations que d'accoutumée. Koei n'a pas l'intention de vous perdre bien entendu, mais espère peut-être vous étonner sur quelques points.

FIFA Street 3 : qui peut le plus, peut le moins

Vous avez pris l'habitude d'exiger davantage d'une suite ? Plus de modes de jeu, plus de contenu, plus de fun, plus de technique, plus de plus ? D'habitude, oui. Mais avec FIFA Street 3, non. Ici, c'est tout l'inverse, le contenu ayant rétréci au lavage "next gen". Une mauvaise nouvelle pour les fans, habitués à des parties rapides et intenses, à des actions spectaculaires, qui perdent brusquement de leur intérêt sur PlayStation 3 et Xbox 360.

Tom Clancy’s Rainbow Six : Vegas 2 recycle

Vous aimez les terroristes ? Ces gens étranges qui prennent dans l'ordre des otages, puis des grenades aveuglantes dans les yeux et enfin une balle dans le front ? Si c'est le cas, Tom Clancy's Rainbow Six : Vegas 2 est fait pour vous. Ce jeu d'action tactique va en effet vous offrir la joie, le plaisir et le privilège d'exterminer des milliers de ces individus décérébrés aux revendications grotesques. Le tout dans des lieux très folkloriques, que ce soit sur les cimes enneigées ou dans le désert, en passant quand même par Las Vegas pour justifier le titre. Un plaisir sain, et simple, à un gros défaut près : c'est quasiment le même jeu que le premier.

Lost Planet se retrouve sur PS3

Tout comme la version PC, Lost Planet sur PS3 est fidèle à ses origines : il conserve ses qualités comme ses défauts. Le cœur de l'expérience n'a pas changé, mais le multijoueur bénéficie de l'ensemble du contenu additionnel disponible en ligne. Malgré un rendu graphique moins convaincant que celui de la console de Microsoft, ceux n'ayant jamais eu l'occasion de tenter l'aventure ne seront probablement pas refroidis pour si peu.

Devil May Cry 4 prend la pose sur PS3

Qu'est-ce qui fait une bonne parodie ? Sans doute le plaisir de voir des situations absurdes traitées avec le plus grand sérieux. C'est la recette de Devil May Cry 4, un jeu éblouissant qui vous propulse sur le devant de la scène. Baroque, endiablé, poseur, frimeur, exubérant, ce titre est certainement le jeu d'action le plus délirant à avoir vu le jour sur PlayStation 3. Un vrai bonheur qui fait l'effet d'une baffe, à condition de se laisser emporter par sa sarabande musclée.