Tests

Destroy all Humans! 2 : ils reviennent vous chercher

Le premier volet des aventures des "Furons" sur Terre, Destroy All Humans!, avait créé la surprise il y a un an de cela. Ironiquement inspiré des films de Science-Fiction américains des années 60, le ton acide et humoristique du jeu a su séduire son public. Sa suite nous arrive sur la même plateforme, et vous entraine 10 ans après la première aventure dans une ambiance de guerre froide. Plus que jamais, il ne faudra pas vous prendre au sérieux pour profiter pleinement de Destroy All Humans! 2.

Metal Gear Solid 3 version Subsistence : Big Bosses

Tiens ? Un nouveau Metal Gear Solid ! Si ce titre vous intrigue, si vos petits doigts fébriles se tendent désespérément vers la boîte de jeu, si vous voulez savoir ce que ces trois DVD renferment de plus dans leurs entrailles, ne cherchez pas plus loin : il vous suffit de lire ce test pour vous rendre compte que la série phare de Hideo Kojima fait un minuscule bond en avant.

Devil May Cry 3 fait peau neuve

La célèbre série des jeux d'action Devil May Cry se voit enrichie d'un volet intermédiaire. Est-ce une manière de clôturer l'époque de la PS2 avant d'entamer celle de la Next-Gen ? Ou encore une tentative de récupération des fans perdus lors de la sortie de Devil May Cry 3 ? En effet, le titre a été jugé trop "grand public" lors de sa sortie : impardonnable. Peu importe les motivations de l'éditeur, le résultat est là, et il est probant. Alors à vous de voir de quelle manière vous allez craquer.

Yakuza à la rue

Difficile d'oublier les promesses de liberté de jeu entrevues à l'annonce du titre, mais il faut se faire une raison : Yakuza n'a rien à voir avec un GTA à la japonaise ni avec un Shenmue. Sega propose plutôt une revisite du genre "jeu de baston" pur et dur, le tout dans un enrobage à la sauce teriyaki. Le titre n'est forcément de tous les goûts.

Super Dragon Ball Z : Sangoku a perdu la flamme

La série animée japonaise Dragon Ball Z est une des licences les plus adaptées en jeu vidéo. Les jeux vous permettant de rentrer dans la peau de Sangoku sont légion et prennent le plus souvent le "combat" comme genre. C'est donc encore un jeu de combat qui nous intéresse aujourd'hui, mais pour ce titre, les développeurs ont voulu changer les habitudes des joueurs, tout comme Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi l'avait fait l'an dernier. Super Dragon Ball Z va-t-il, comme son aîné, réussir le pari du changement ? Rien n'est moins sûr.

The King of Fighters 2003, la baston 2D à l'honneur

Il y a encore quelques années dans le monde du jeu de baston 2D, il existait deux écoles, chacun attirant son type de fans : ceux qui jouaient à Street Fighters et les The King of Fighters-addicts. Depuis quelques temps, les jeux de combats en deux dimensions se font rares. La sortie en Europe de The King of Fighters 2003 a-t-elle les moyens de raviver la flamme de ce genre trop délaissé ?